Saransot-DupréLe meilleur de Listrac depuis 1735

La famille Raymond viticultrice à Listrac depuis 1756

En 1756 Guillaume Raymond tonnelier à Listrac Médoc achète ses premières vignes. Il inaugure ainsi sans le savoir une longue lignée de viticulteurs qui dure encore aujourd’hui.

En 1875 Ovide Raymond son arrière petit fils frappe un grand coup : il achète les propriétés Dupré deux des plus beaux vignobles de Listrac. Mais il n’aura que quelques années de répit, car en 1879 le phyloxera envahit le vignoble détruisant les pieds de vigne et en 1882 le mildiou ravage le Médoc anéantissant les récoltes. La famille Raymond est ruinée et la veuve d’Ovide, la mort dans l’âme doit vendre les vignobles Dupré à la barre du tribunal.

Heureusement le père de la veuve achète Saransot Dupré pour le redonner à sa fille. Aujourd’hui c’est son arrière petit fils Yves Raymond œnologue diplomé qui est aux commandes du domaine.

Les grandes dates de Saransot Dupré

Le château Saransot Dupré est classé cru bourgeois supérieur en 1932, classement reconduit en 2003 et il remporte la coupe des crus bourgeois en 2017.

C’est le premier château de Listrac à avoir remporté cette coupe. A côté de ces grandes dates, le domaine a remporté de nombreuses récompenses.

Le grand enclos de Saransot en vignes depuis 1735

En 1735 Jean Baptiste Hosten propriétaire du cru éponyme achète le Grand Enclos de Saransot pour le planter en vignes et apporter une complémentarité de terroir à son vignoble.

Cette union durera jusqu’en 1844 lorsque Jean Louis Hosten vend sa part d’héritage à savoir les chais du cru Hosten la demeure familiale et le grand enclos de Saransot à la famille Dupré. Cette dernière avait acheté l’année précédente un domaine listracais auquel elle réunit les vins de Saransot.

Les vignobles Dupré s’agrandiront et en 1868 Adolphe Dupré les sépare en deux entités dont Saransot Dupré constitué du grand enclos et des immeubles Hosten.

Fermer le menu