Château PéracListrac-Médoc

Le plaisir du fruit

Les jeunes vignes donnent un vin très plaisant ou le fruit domine : le château Pérac. Ce dernier tire son nom de la couche de pierre jaune très dure qui constitue le sous-sol des meilleures parcelles de la propriété.

Caractéristiques

Ce second vin offre un bouquet frais, sur la framboise et le cassis, nuancé de touches d'herbes aromatiques, et une bouche équilibrée où l'on retrouve cette petite nervosité agréable.

La robe de ce vin est brillante avec une couleur pourpre foncée

« Petit frère du Château Saransot Dupré, ce Listrac Médoc se distingue par son encépagement à dominante de merlot qui lui confère sa souplesse et sa rondeur.
Un Listrac intense, riche au boisé bien intégré. »
Guide Hachette 2018

Le château Pérac

Le château Pérac est un vin plus immédiatement abordable que le Saransot car il est composé en général de vignes donnant des raisins un peu moins concentrés que celles réservées au Saransot. Inconvénient le Pérac a une durée de vie plus courte que le Saransot.

Le château Pérac est composé de cuves ne pouvant pas faire de Saransot Dupré mais pouvant faire du Pérac. C’est ainsi qu’en 2013 et 2017 il n’y a pas eu de Pérac car les cuves qui ne pouvaient pas faire de Saransot étaient qualitativement insuffisantes pour faire du Pérac. En règle générale le Pérac est composé soit de raisins issus de jeunes vignes soit de parcelles ayant un peu trop produit et de ce fait étant moins concentrées que ce qui est nécessaire que le Saransot.

Pérac : le but faire un très bon vin souple parfumé assez rapidement buvable de garde moyenne.

Dégustation

Jeune, c’est à dire âgé de moins de 5 ans il faut aussi le décanter comme pour le Saransot Dupré. Comme pour ce dernier si on compte déguster la bouteille sur plusieurs jours mieux vaut ne pas la décanter.

Conservation

Le château Pérac se conserve une dizaine d’années dans une cave à 15° et moins si la cave monte en température l’été.

Sur quels plats boire le château Pérac ?

Le château Pérac peut se boire en apéritif mais son usage le plus courant a lieu au cours du repas. Il se marie très bien avec tous les plats de viande, de charcuterie, les grillades, les gibiers, les fromages au lait de vache et ceux au lait de brebis. Il vaut mieux éviter les fromages de chêvre et ceux à pâtes persillées. Il se marie aussi très bien avec les plats vegan.

Fermer le menu